Blogue

Crime de la semaine : Le tabac de contrebande – l’affaire de tous les Néo-Brunswickois

Views / vues de la page : 33
0 0
Read Time / La durée de lecture :1 Minute(s), 16 Second(s)

Échec au crime, le ministère de la Justice et Sécurité publique, et L’association des dépanneurs de l’Atlantique, demandent à la population du Nouveau-Brunswick de signaler toute activité suspecte liée à la consommation, à la vente, au transport et à la distribution de tabac provenant d’un détaillant ne détenant pas de permis.

La production et la vente de tabac de contrebande ne sont pas réglementées, ce qui veut dire, entre autres, que les ingrédients des produits ne sont pas connus. Malheureusement, les enfants peuvent accéder facilement à ces produits du tabac.

Le tabac de contrebande nuit également aux recettes provinciales, en plus de soutenir le crime organisé et l’économie clandestine. Chaque année, le gouvernement perd jusqu’à 13 millions de dollars en raison du tabac illégal, alors que cet argent servirait mieux à financer les soins de santé, l’éducation et d’autres programmes sociaux.

Quiconque a des renseignements à cet égard peut communiquer anonymement avec Échec au crime en composant le 1-800-222-8477, en envoyant un texto (TIP212 + un message) à « CRIMES » (274637) ou en utilisant le formulaire sécurisé de soumission par Internet à www.crimenb.ca. Échec au crime remettra une récompense pouvant aller jusqu’à 2 000 $ pour tout renseignement permettant d’effectuer une arrestation.

 

Il trois façons de soumettre votre information à l’Échec au crime tout en demeurant anonyme :
PAR TÉLÉPHONE : Sans frais 1-800-222-8477
INTERNET : https://crimenb.ca/signalement ou directement http://www.crimetip.ca/
MESSAGE TEXTE : TIP212 avec message à CRIMES (274637)
Print Friendly, PDF & Email

Partager cette publication d'Échec au crime